A propos de Kosher Gym

Le centre de remise en forme le plus grand et le plus moderne de Jérusalem vous invite à prendre soin de vous, à devenir plus fort et à vous sentir mieux.A Kosher Gym, vous pouvez vous entraîner à votre rythme, en suivant un programme personnalisé, et ainsi commencer à retrouver l’apparence et la forme longtemps désirées.

  • Une évaluation complète et un programme d’entraînement personnalisé par ordinateur à chaque membre, pour de meilleurs résultats
  • Un club de remise en forme, spacieux, climatisé et entièrement neuf – le plus grand de la capitale.
  • Une équipe d’instructeurs professionnels et dévoués
  • Une grande variété d’appareils, et un équipement parmi les plus avancés au monde
  • Douches, sauna, vestiaires et magasin de produits sportifs à votre disposition
  • Un très grand nombre de cours en groupe
  • Un emplacement central et des horaires d’ouvertures adapté à tous
  • Un club réservé aux hommes, adapté aux besoins du public religieux
  • Prenez-vous en main !!Inscrivez-vous dès aujourd’hui à Kosher Gym

  • Stretching

    Assouplissement

    Un programme régulier d'étirements vous permet d'acquérir et de conserver la souplesse nécessaire aux activités quotidiennes. Ce programme rendra votre silhouette plus élégante et vous vous sentirez mieux dans votre peau.

    Stretching
  • Box Thai

    Box Thai

    La boxe thaïlandaise, ou muay-thaï (thaï : มวยไทย, "boxe du peuple" thaï"), abrégée en boxe thaï, est un art martial classé en Occident parmi les boxes pieds-poings. La boxe thaï trouve son origine dans des pratiques martiales ancestrales, notamment dans le muay boran (boxe traditionnelle) et le krabi krabong (pratique avec les armes). Elle est la plus populaire des boxes du Sud-Est asiatique (boxe birmane, boxe khmère, boxe laotienne, boxe vietnamienne) et doit sa popularité au fait qu’elle est une discipline nationale professionnalisée. Sa pratique permet à de nombreux pratiquants, athlètes (même très jeunes), entraîneurs, managers et promoteurs, d'en vivre. Elle représente un marché lucratif en Thaïlande générant autour d’elle une économie non négligeable. Comme ses cousines elle a la réputation d’être une pratique de combat particulièrement violente et on lui reproche surtout de répandre l'idée que « tous les coups sont permis ».

    Box Thai
  • Free style

    Free Style

    le free style est un art martial qui comprend des styles et des figures empruntés à différents arts martiaux. Le mot “libre” signifie que le lutteur peut utiliser librement tous les styles de combat à sa disposition pour défaire son adversaire. La lutte libre varie au niveau de la technique et de son efficacité suivant la personne qui la pratique.

    Free style
  • Tae-Kwon-Do

    Tae-Kwon-Do

    Le taekwondo est un art martial d'origine sud-coréenne, dont le nom peut se traduire par La voie du pied et du poing Le taekwondo, dont le nom a été proposé en 1955 par le général Choi Hong Hi, est le fruit de la fédération progressive, à partir des années 1950, après l'occupation japonaise de la Corée, de différentes écoles d'arts martiaux coréennes qui enseignaient le karaté. Sa création et son développement sont intimement liés à la promotion du nationalisme étatique coréen. L'unification n'est cependant pas complète car deux grandes fédérations cohabitent encore, l'International Taekwon-Do Federation (ITF), qui revendique actuellement 50 millions d'adhérents, et la Fédération mondiale de taekwondo , qui a popularisé auprès de plus de 80 millions de personnes une pratique du taekwondo moins axée sur la self-défense et plus sur le sport de combat, interdisant notamment les coups de poing au visage. Le taekwondo se distingue des autres arts martiaux, surtout dans sa forme, par le haut degré de spécialisation de ses pratiquants en techniques de coups de pieds bien plus que dans d'autres techniques, par les nombreuses protections utilisées lors des compétitions de combat ainsi que par le fait que, depuis qu'il a été inclus au programme des Jeux olympiques d'été en 2000, c’est le seul sport olympique de combat autorisant les frappes avec le pied.

    Tae-Kwon-Do
  • Body Building

    Body building

    Le culturisme1 ou bodybuilding2 est un sport qui consiste principalement à développer sa masse musculaire (hypertrophie musculaire) dans un but esthétique. La préparation du culturiste se compose principalement d'un entraînement de musculation, de repos, et d'un contrôle strict de l'alimentation (généralement riche en calories et en protéines mais qui évoluent selon que le sportif est dans un cycle de prise de masse ou de sèche). Les culturistes professionnels exposent le fruit de leur travail lors des compétitions pendant lesquelles ils doivent défiler devant un jury qui évalue leur développement musculaire et leur attribue des points. Sport uniquement pratiqué par des hommes au départ, des femmes ont commencé à prendre part à des compétitions distinctes au cours des années 1980. Il ne faut pas confondre le culturisme avec la musculation, méthode d'entraînement principale du culturiste mais pouvant être pratiquée pour d'autres motifs. Il ne faut pas le confondre non plus avec les compétitions d'homme fort et de « powerlifting », où c'est la force pure qui est évaluée, ainsi qu'avec l'haltérophilie où l'on accorde autant d'attention à la force physique qu'à la technique. Bien qu'il semble y avoir des similitudes entre ces disciplines, le culturisme implique des différences majeures au niveau des objectifs (simplement esthétiques), de la diète et de l'entraînement.

    Body Building